Les Oblats

Etre oblat bénédictin, c’est vivre l’Evangile au quotidien en étant relié à un monastère.

Vivre l’Evangile, à la manière de Saint Benoît, dans la société du XXIè siècle et en lien avec cette communauté de Pradines, c’est le désir de chrétiens qui, venant au monastère, y trouvent une source de vie spirituelle pour leur existence d’hommes et de femmes en plein monde. Chercheurs de Dieu, ils découvrent que la Règle de Saint Benoît n’est pas réservée aux seuls moines et moniales, mais qu’elle peut aussi inspirer des laïcs, célibataires ou mariés, en quête d’un art de vivre selon l’Evangile au quotidien.

Engagés dans la vie familiale, professionnelle, associative, ecclésiale, ils sont sensibles à la sagesse millénaire de cette « toute petite Règle » qui propose de chercher Dieu par cette voie de ce qu’il y a de plus humain dans l’homme. En se mettant à son école, ils y trouvent les outils d’un art spirituel fait d’écoute de la Parole de Dieu, de recherche de la paix intérieure, du goût de la prière et du travail bien fait, d’apprentissage du don de soi et des relations humaines, du souci des plus faibles…

Si dans leur milieu de vie, les « oblats bénédictins » témoignent que la quête de Dieu rend plus humain, ils rappellent aussi à la communauté monastique qui les accueille que cette quête la rend solidaire de tout homme.

La communauté de Pradines propose chaque année à l’ensemble de ses oblats un week-end de carême et une retraite d’été prêchée, ouverte aux laïcs, ainsi qu’un week-end « Sud-Oblats » : rencontre entre les oblats du sud de la France.